J'achète mon billet Devis pour les groupes (à partir de 12 personnes)


Visitez les 12 calanques de Marseille à Cassis en un seul circuit !

Durée : environ 3h15

Véritables trésors naturels de la Bonne Mère, ces petits paradis ont préservé leur caractère sauvage grâce à l'étroite protection dont ils font l'objet.
L'écologie est au cœur même des enjeux de ces lieux magiques ce qui permet de garder ces écrins naturels dans leur état originel.

Grâce à Croisières Marseille Calanques, pénétrez au cœur de chacune d'elles et découvrez les secrets de ces criques fabuleuses !

Horaires et tarifs

Le passage des croisettes / Cap Croisette

Après une traversée de la rade sud de Marseille, le passage des Croisettes, la baie des singes et l'île Maïre symbolisent la porte des Calanques. Dans ce passage étroit et peu profond, les fonds marins et l'eau turquoise vous accueillent à l'entrée du Parc National des Calanques.
Dominé par le massif de Marseilleveyre, ce passage n'est autre que la porte d'entrée vers les calanques paradisiaques qui font la richesse de la cité phocéenne et plus largement de la côte méditerranéenne.

Tous les horaires et tarifs des croisières dans les Calanques

Le Cap Croisette : la porte des Calanques de Marseille

C'est la perle bleue du sud : le Cap Croisette marque l'entrée dans le Parc des calanques de Marseille. Situé à l'extrême sud de Marseille au cœur de l'archipel du Riou, le Cap Croisette assure un dépaysement total. Son environnement sauvage et préservé, offre un paysage paisible bordé par le bleu de l'eau.
Le Cap Croisette abrite un centre de plongée ainsi qu'un restaurant et se révèle être alors un vrai endroit convivial les pieds dans l'eau.

L'île Maïre et l'île de "la Tortue" (ou Tiboulen de Maïre)

Du haut de ses 142 m, l'île Maïre fait face au Cap Croisette.
Un deuxième îlot, que l'on oublie souvent de citer, complète l'île principale : il s'agit de l'île Tiboulen de Maïre, également connue sous le nom de l'île de la Tortue. L'île est interdite d'accès à pieds mais depuis la mer, les bateaux peuvent s'en approcher pour profiter des spots de plongée.
La plongée est d'ailleurs ici une activité de prédilection, non seulement en raison de la beauté naturelle du site, mais également des épaves fabuleuses qui peuplent les eaux du site ainsi que des grottes de corail.

Callelongue

Point de départ vers de nombreuses autres calanques, Callelongue est un endroit adoré des marseillais et des touristes. Son petit port de pêche, ses cabanons et ses jolies petites criques font de ce lieu un incontournable du littoral marseillais.
Installé un peu plus loin que les Goudes, Callelongue accueille chaque année des milliers de visiteurs randonneurs ainsi que des marseillais qui chérissent cet endroit préservé au bout de Marseille.

Visitez le "bout du monde", la première calanque de Marseille

Surnommée "le bout du monde", Callelongue est située à l'extrémité de Marseille dans les quartiers sud de la cité phocéenne (8ème arrondissement).
Vous y découvrirez un paysage à couper le souffle et des criques aux eaux turquoises qui s'étendent sur la côte de Marseille à Cassis. C'est également de cette calanque que vous pourrez emprunter le célèbre sentier de randonnée GR98 qui permet de parcourir tout le massif.

Lire les horaires et tarifs des sorties en bateau dans les calanques

Une calanque pleine d'Histoire

Petit port de pêcheurs, Callelongue est un endroit chargé d'Histoire. Ses cabanons du front de mer fleurent bon l'histoire des pêcheurs venus s'installer jadis au bord de l'eau. C'est aussi ici qu'en 1967, un téléscaphe a été inauguré. Engin sous-marin hybride à mi-chemin entre le téléphérique et le scaphandre, le téléscaphe permettait de parcourir la distance entre la calanque de Callelongue et l'île Maïre dans une cabine étanche et motorisée. Une machine qui n'a fonctionné qu'une année faute de budget mais dont il reste des épaves à découvrir sur les lieux.

Marseilleveyre - La Mounine

Amateur de nature ? Vous allez adorer Marseilleveyre et la calanque de la Mounine !
La peau de léopard du massif de Marseilleveyre laisse apparaître la roche à nu et vous fait découvrir une flore unique, composée d’espèces végétales très variées et pour certaines uniques au monde. Découvrez la flore riche et dense qui vient orner le paysage.
En partant naviguer dans ce coin, vous apercevez la calanque de la Mounine et sa forêt de chênes verts puis vous accédez à la belle calanque de Marseilleveyre au bout d'un sentier de randonnée.

Un massif naturel entre criques et végétation méditerranéenne

Sur le chemin de Callelongue, le massif de Marseilleveyre est un lieu emprunt de naturel offrant l'accès à de petites plages de galets, de sable et de criques.
Véritable richesse méditerranéenne, Marseilleveyre fait face à l'archipel du Riou. Quelques cabanons typiquement marseillais viennent compléter le panorama et lui donner une dimension encore plus authentique. Si vous venez visiter cette calanque lors d'une balade en bateau, vous pourrez admirer une vue imprenable sur l'ensemble de ce trésor sauvage entre Marseille et Cassis.

Tarifs et horaires des circuits en navire dans le Parc des Calanques

La Mounine, une petite calanque

Tout près de Marseilleveyre, la Mounine est une calanque petite mais très charmante. Installée juste derrière le col du Sémaphore, cette calanque étroite accueille une vraie biodiversité préservée.
Oursins, rascasses, étoiles de mer et autres animaux marins cohabitent paisiblement dans cette crique 100% naturelle. La calanque de la Mounine est d'ailleurs considérée comme l'un des plus beaux fonds marins de Marseille. Les plongeurs aiment s'y immerger pour explorer les fonds exceptionnels.
Juste en face de la calanque, vous pourrez également découvrir l'îlot de La Mounine, un petit bout de rocher détaché de la côte.

L'archipel de Riou, les Queyrons, Podestat et l'Escut

Partez à la découverte de l'unique archipel inhabité du littoral Français !

Observez les petites calanques essaimées le long de la côte et totalement inaccessibles à pied : des belvédères époustouflants font face à un archipel de quatre îles habitées par une faune sauvage et riche, composée d'oiseaux marins (plus de 200 espèces d'oiseaux y sont recensées) et de reptiles.
Jadis occupées par des pêcheurs, les îles de cet archipel en face du massif de Marseilleveyre sont aujourd'hui de véritables réserves naturelles.

Une croisière à la découverte de l'archipel du Riou

Véritable trésor du littoral marseillais, l'archipel du Riou ouvre la porte a une succession de petites îles méditerranéennes: Île de Maïre, île Jarre et îlot du Jarron, île Plane, île du Riou, toutes ces îles qui composent l'archipel sont aussi formées de petites calanques.
Principal trait de l'archipel du Riou : un environnement conservé dans son état d'origine. Chaque île de cet archipel marseillais met en exergue une faune et une flore aussi belles qu'uniques.

Les Queyrons, l'Escu et Podestat : des calanques à découvrir...

Les calanques marseillaises sont nombreuses et il est difficile d'en faire le tour complet lors d'un séjour. Seule solution pour voir un maximum de criques : naviguer !
En passant par la mer, vous pourrez découvrir l'ensemble des calanques escarpées du littoral marseillais. Proches les unes des autres, les calanques des Queyrons, de l'Escu et de Podestat vous offrent des coins de paradis les pieds dans l'eau.

  • Calanque des Queyrons : les eaux turquoises de cette crique donnent envie d'y plonger. Abritant une plage de galets recouverte de rochers tombés de la falaise, cette calanque est un petit havre de paix face à Marseilleveyre. Son nom "Queyrons" signifie pierres taillées en Provence.
  • Calanque de l'Escu : Un décor sauvage compose cette calanque surplombée par d'immenses falaises. En longeant les falaises par la mer, vous pourrez avoir une vue saisissante sur l'île du Riou (seule île de l'archipel visible depuis le littoral).
  • Calanque de Podestat : Installée entre la calanque des Queyrons et de l'Escu, cette crique enclavée entre les falaises du littoral offre un cadre abrité et reposant.

Sormiou

Cette première grande calanque, dans laquelle le navire peut entrer, représente à elle seule la magnificence de cette côte !
Autrefois peuplée de paysans courageux qui ont laissé derrière eux ces « Bancaou» ou Restanques, elle est aujourd’hui un village de cabanons que leurs heureux propriétaires ont restauré dans la simplicité locale sans eau courante ni électricité. C'est l'une des calanques préférées des marseillais : à ne pas manquer !

Sormiou, une merveille au sud de Marseille

Pas un tournage de film à Marseille sans une scène à Sormiou... Et pour cause !
Cette calanque qui est la plus large des calanques marseillaises arbore comme ses sœurs des eaux turquoises splendides, une plage de sable et quelques petites plages avec des galets. Un décor paradisiaque accessible en bateau et très apprécié des visiteurs.
De plus, Sormiou est un endroit reconnu pour ses fonds marins ce qui en fait un lieu de plongée exceptionnel.

Une grande calanque à découvrir par la mer...

Considérée comme l'une des calanques les plus appréciées de la cité phocéenne, Sormiou se démarque des autres calanques par sa grandeur.
Sa superficie s'étend sur 800m de long et 600m de large.
Si elle peut être visitée par les sentiers terrestres, pour ne rien louper de la beauté et des trésors de Sormiou, rien de tel qu'une croisière en bateau ! Profitez d'une vue incroyable sur le cap Sormiou, sa végétation préservée et son petit port typiquement provençal.

La grotte Cosquer

Installée dans la calanque de la Triperie à Marseille à côté du Cap Morgiou, la grotte Cosquer est aussi intrigante qu'exceptionnelle.

À 37 m de profondeur, la fabuleuse grotte Cosquer, découverte en 1985 par Henri Cosquer, est une grotte ornée paléolithique. Les peintures qui ornent ses parois sont l’œuvre d’hommes vivant à cet endroit il y a 27 000 ans, lorsque le niveau de l’eau se trouvait entre 120 et 150 mètres plus bas que le niveau actuel.

Originalité à signaler : cette grotte est la première à représenter des pingouins sur des peintures rupestres !

Une grotte sous marine historique

C'est en 1985 qu'Henri Cosquer, plongeur professionnel résidant à Cassis, découvre l'exsitence de la grotte dans les profondeurs de la calanque. Il partagera sa découverte et lui donnera même son nom. Accessible par un tunnel immergé à 37 m de profondeur et long de 175 mètres, la grotte est interdite au public pour des raisons évidentes de sécurité.
Pour autant l'endroit éveille encore la curiosité des touristes et des marseillais rêvant d'admirer les 500 représentations mystérieuses qui ornent les murs de la grotte. En participant à notre circuit en bateau "L'intégrale des calanques", vous pourrez apercevoir la partie émergée de la grotte Cosquer.
L'ambiance mystérieuse qui règne autour de cet endroit lui donne un caractère que vous n'êtes pas prêts d'oublier !

Morgiou - Sugiton et les roches tombées

Morgiou est un véritable paradis minéral et aquatique à l’abri de toute habitation et uniquement accessible par un sentier balisé à la découverte de la faune et de la flore des massifs.
Ses eaux passant de l’émeraude au turquoise sont à la portée des randonneurs courageux. De l’autre coté, derrière le Torpilleur, les Roches Tombées accueillent les plus effeuillés des naturistes locaux.

Morgiou, une calanque populaire au sud de Marseille

Plus petite que sa sœur et voisine Sormiou, la calanque de Morgiou est cependant très similaire : la même orientation, la même situation au bout de la vallée et la même belle berge.
C'est dans le petit port de pêche de Morgiou au XVème siècle en 1622 plus précisément qu'a été fêtée la visite du roi Louis XIII avec un événement de pêche au thon traditionnel appelé la madrague.
À 37m sous le cap Morgiou nous trouvons la grotte préhistorique Cosquer, découverte en 1985 par un scaphandrier professionnel de Cassis. Cette grotte sous-marine est recouverte de peintures rupestres datant de 27 000 ans.
Une petite plage abritée attire les visiteurs et vous pouvez découvrir à proximité de cette dernière les célèbres roches tombées de la calanque.

La calanque de Sugiton

La calanque de Sugiton se compose de deux criques, chacune avec une petite plage de galets entourée de falaises de grande envergure.
L'accès est limité à cause des chutes de pierres. Comme l'eau provient d'une source dans la montagne, l'eau est toujours glacée.
En face de Sugiton vous pourrez apercevoir depuis la mer une île appelée le Torpilleur, en raison de sa forme représentant un navire militaire. Cette calanque intime est appréciée par les amoureux de nature et les naturistes. Entre les hautes falaises qui encadrent la calanque, un espace réservé aux naturistes a été aménagé.

L’Oeil de verre : une calanque atypique entre Marseille et Cassis

L'Oeil-de-Verre est installée en bas du Val Vierge au pied de la Grande Candelle entre le plateau du Devenson et la jolie calanque de Sugiton. Intégrée au quartier de Vaufrèges dans le 9ème arrondissement de Marseille, cette calanque attire par son côté énigmatique et son intimité naturelle entre les gros blocs de pierres qui l'entourent.
Difficile d'accès, cette crique est appréciée des randonneurs / grimpeurs confirmés mais aussi des plaisanciers qui peuvent venir apprécier le décor de cette calanque depuis la mer.

L'histoire de la calanque de l'Oeil-de-Verre : origine du nom

L'Oeil-de Verre-est une grande tâche brune dans la paroi des pins qui cachent l’entrée d’une grotte accessible uniquement par des randonneurs / grimpeurs équipés et aguerris. En effet, les rochers menant à la calanque sont abrupts.
Un œil de verre en céramique est incrusté dans la roche depuis 1904 dans la partie basse du Val Vierge. Pourtant, il semblerait que le nom de cette calanque ne soit pas dû à cette installation clin d’œil.

Si l'on remonte aux origines étymologiques provençales, le mot "œil" serait une déformation linguistique du mot provençal aygue qui veut dire "eau".
Quant au "verre" il semblerait que cela puisse être en rapport avec la transparence remarquable de l'eau dans cette calanque ou une nouvelle déformation de l'expression provençale "de veyre" qui signifie "à voir".
Des provençaux aiment également à rappeler que le nom de cette crique pourrait être en rapport avec le mot provençal aigo-vèrs désignant la crête d'un massif où l'écoulement des eaux de pluie serait séparé en deux.
Personne ne sait donc exactement d'où vient le nom de cette petit calanque sauvage au cœur du littoral marseillais. À vous de vous faire votre propre histoire en découvrant la calanque de l'Oeil-de-Verre sur un de nos bateaux !

Les horaires des croisières

Devenson et aiguilles de l'Eissadon

Partez à la découverte de la calanque de Devenson et des somptueuses aiguilles de l’Eissadon.
Majestueuses, ces cimes de roche laissent un étroit passage aux kayaks de mer. Difficile d'accès, ces calanques peuvent être découvertes par la mer et offrent un spectacle qui n'a pas son pareil.

L'Eissadon et sa célèbre aiguille

Les roches à pic de cette calanque lui donnent un charme inégalable. Escarpée, cette calanque peut être plus facilement vue par la mer depuis un bateau. Elle offre alors aux croisiéristes le plaisir de contempler l'immensité de cette calanque rocheuse.
Véritable décor de carte postale, la calanque de l'Essaidon et l'aiguille posée sur la Méditerranée se trouvent dans la partie la plus enfoncée du massif du Puget. En arrivant par la mer, le panorama de cet endroit exceptionnel laisse facilement sans voix.

La calanque de Devenson

Cette calanque doit son nom au premier alpiniste à avoir gravi ces aplombs rocheux. Devenson est aujourd'hui l'une des calanques les plus sauvages du littoral et permet de découvrir une face rocheuse escarpée et préservée.
Les immenses falaises surplombent la mer de 200 m et seuls les plaisanciers peuvent profiter du paysage naturel offert par cette calanque difficile d'accès.
Proche de la calanque d'Oule et de l'Oeil de Verre, cette calanque est un bijou naturel adoré des visiteurs.

Calanque de l'Oule

Ici la nature à sa propre inspiration...
Entre Marseille et Cassis, la calanque de l'Oule est installée entre la calanque de Devenson et la calanque d'En-Vau. Majestueuse, cette calanque n'est accessible que par la voie maritime ou pour les plus téméraires et professionnels de descente en rappel.
Et pour cause : pour accéder à ce petit paradis il faut passer par des cathédrales de roches à couper le souffle que certains comparent même à l’œuvre monumentale de Gaudi à Barcelone, la Sagrada Familia.

Une calanque époustouflante et majestueuse entre Marseille et Cassis

Tout l'intérêt visuel de cette calanque se découvre par la mer. C'est en bateau que l'on peut contempler au mieux la "majestuosité" de cette calanque abrupte. Dominée par la falaise du Belvédère, la calanque de l'Oule donne à voir un paysage grandiose à tous ses visiteurs.
Dotée d'une grotte marine semi-immergée adorée des plongeurs, la calanque de l'Oule regorge de surprises quand on vient la découvrir en bateau.
Pour la petite histoire, le nom de la calanque de l'Oule vient du provençal oulo qui signifie "marmite" ou "chaudron". Un nom que la crique porte bien au vu de l'encaissement de la calanque entre les hautes falaises du littoral citées précédemment.


En-Vau

La calanque d'En Vau est peut-être la plus belle d’entre toutes les criques du Parc National des Calanques, en tout cas la plus photographiée et à la une de tous les magazines.
Les seuls habitants ici, sont les alpinistes accrochés aux parois et les randonneurs venus de Cassis par un long chemin. Les bateaux aussi ne peuvent pas résister à l'envie de venir mouiller dans les eaux turquoises et limpides de ce paradis en pleine mer Méditerranée.

Calanque d'En-Vau : une pure merveille nichée entre les falaises

S'il est courant de croire que la calanque d'En-Vau appartient à la ville de Cassis, ce bijou naturel appartient pourtant à Marseille. Situé entre le plateau de Cadeiron à droite et le cap d'En-Vau à gauche, le pic de la calanque est surnommé le doigt de Dieu par les locaux.
Si on descend dans la calanque à la base, vous pouvez découvrir une grotte sous-marine surnommée par certains "Trou du Diable".
En haut du classement des calanques préférées des touristes et des habitants de la région, la calanque d'En-Vau séduit par ses eaux translucides et turquoises entre les falaises. Une petite plage de galets intime encastrée entre les roches offre un merveilleux point de baignade reculé dans le massif marseillais pour ceux qui viennent en bateaux ou les randonneurs aguerris.
Lieu prisé des amateurs d'escalade, cette crique emblématique du massif des Calanques surnommée la "reine des calanques" est préservée pour conserver le spectacle somptueux mis en scène par dame nature au bord de la méditerranée.

Envie de venir la visiter depuis la mer ? Zoom sur les horaires et tarifs des visites de nos circuits découverte en bateau !

Port-Pin

Port-Pin est sans nul doute la plus verte des Calanques !
Couverte de pins d’Alep (végétation endémique) allant se nicher dans les anfractuosités de la roche qui ont largement supplanté les petits chênes verts, cette calanque est un écrin verdoyant de nature. Très boisé, ce lieu met en valeur les eaux turquoises de la crique. Contrairement à ses sœurs de la côte entre Marseille et Cassis, la calanque de Port Pin est plutôt facile d'accès ce qui la rend très populaire auprès des touristes.

Calanque de Port-Pin : des jolies plages et des arbres en équilibre dans la roche

A l'instar de sa voisine et sœur la calanque de Port-Miou à Cassis, la calanque de Port-Pin est bien un trésor de la ville de Marseille. Si elle est si populaire auprès du public, c'est notamment grâce à son accès facile, à sa superbe petite plage de sable et de galets. Reposante, cette calanque est bercée dès les premières belles journées d'été par le chant des cigales qui viennent se loger au creux des nombreux pins qui ornent la calanque.
C'est d'ailleurs aux pins d'Alep (aussi appelés pins blancs) que cette crique marseillaise doit son nom : ces pins poussent en équilibre à même la roche dans cette calanque ! De quoi offrir un décor remarquable à l'ensemble de la crique et des coins d'ombre très appréciables quand la chaleur se fait sentir notamment et principalement en période estivale.
Très fréquentée, cette calanque est encore plus agréable vue de la mer car elle permet d'avoir un point de vue global sur le panorama de cet endroit fabuleux.

Cette calanque vous fait rêver ? Venez la découvrir lors de l'un de nos circuits en bateaux à la découverte des calanques du littoral marseillais.

Port Miou

Port-Miou est la plus profonde de toutes les Calanques puisqu’elle s’enfonce pendant plus de 700 mètres à l’intérieur du paysage.
Port naturel et protégée des vents, la calanque fit les beaux jours de la ville de Cassis avec le commerce du vin, de l’huile d’olive et bien sûr l’exploitation de la pierre de Cassis depuis l’antiquité. C'est d'ailleurs la plus orientale des calanques de la côte entre Marseille et Cassis.

Histoire de la calanque de Port-Miou

Voisine de la calanque de Port-Pin, Port-Miou appartient, elle, à la commune de Cassis. Connue pour son petit port de plaisance capable d'accueillir près de 500 bateaux, cette calanque sur deux rives ne possède pas de plage. Ses atouts résident plus dans son histoire et ses richesses naturelles exceptionnelles.
Port-Miou fût pendant longtemps une seigneurie de la Maison des Baux. Au fil des siècles elle a fini par devenir une carrière d'où étaient extraites les fameuses pierres de Cassis. Jusqu'en 1982, la calanque de Port-Miou était exploitée pour récupérer une pierre de calcaire blanche et solide qui servait à la fabrication de la chaux au 20ème siècle.
Les falaises et autres trémies anciennes au bord de l'eau ne sont donc que les vestiges de l'ancienne carrière Solvay.

Au niveau de la mer, il existe également un fleuve sous marin dont l'existence reste inexpliquée à ce jour. Cette exsurgence sous-marine est reconnue comme étant le plus important fleuve situé entre le Rhône et le Var dans la région Provence.

Baladez vous à Port-Miou sur l'un de nos bateaux : contactez-nous !

La baie de Cassis

À la fin du circuit vous atteindrez une baie somptueuse dominée par les plus hautes falaises d’Europe !
Cette baie entourée de falaises est surtout connue pour ses vignobles et son vin blanc parfumé. Au cœur de cette baie dominée par le Cap Canaille, les eaux sont toujours aussi belles que dans les calanques avec des dégradées de bleus intenses. Les plaisanciers aiment y mouiller leur bateau pour profiter du calme de cet endroit et de l'environnement naturel exceptionnel qui l'entoure.

La baie de Cassis et ses trésors

Une fois arrivés dans la baie de Cassis au bout de notre balade nautique, vous serez encerclés par les plus hautes falaises d'Europe. Impressionnantes et protectrices, ces falaises créent un cocon pour ceux qui viennent aborder Cassis en bateau.

Voir les horaires et tarifs de nos circuits

Dominant la ville sur son rocher emblématique de couleur ocre, vous pourrez voir le Château de Cassis qui surplombe la mer, le vignoble de Cassis et le port. Datant de l'empire carolingien ce Château est un véritable trésor d'architecture et de patrimoine à deux pas des calanques.
D’autres trésors se cachent également sous le niveau de la mer comme le Bestouan : cette rivière souterraine que des plongeurs ont remonté pendant près de 3 kilomètres est située à proximité du port de Cassis au pied des falaises. Un petit trésor mystérieux qui renforce encore l'effet magique de ce lieu d'exception qu'est la baie de Cassis !